INFOS PRATIQUES

Comment se passent les dégustations ?

Quel est le tarif ? 

 

La très grande majorité des vignobles est ouverte au public pour la dégustation de vins. Il vous sera proposer de goûter les vins de façon traditionnelle, le but est souvent de savoir ce que vous aimeriez consommer sur place, ou éventuellement acheter.

Etant donné que beaucoup de wineries offrent également des accords mets & vins sous forme de snack, vous pouvez choisir de déguster les vins de cette façon – une sélection vous sera proposée en fonction de l’accompagnement. Les thèmes varient selon les domaines mais les plus fréquents sont vins & fromages, vins & charcuterie, ou vins & chocolat. En ce qui concerne le tarif, celui-ci varie énormément selon le lieu où vous vous trouvez. Pour une dégustation traditionnelle de 4 à 5 vins, comptez entre R30 et R50 (entre 2€ et 3,5€).

Pour une dégustation avec des snacks, cela peut varier entre R50 et R150 (entre 3,5€ et 10€), ce sera alors quelque chose de plus élaboré, s’apparentant à un léger repas accompagné de plusieurs vins. Il faut savoir que si vous souhaitez déguster des MCC (Méthode Cap Classique) ou des gammes de vins particulières, les wineries vous demanderont peut-être un petit supplément.

Enfin, sachez que sur la route des vins de Robertson les dégustations sont gratuites dans la quasi-totalité des wineries.

Dernièrement, soyez à l’aise ! Si vous ne vous y connaissez pas en vin, ce n’est pas un souci. La personne qui vous fera déguster pourra vous assister et ne vous jugera en aucun cas. Déguster un vin est un moment de plaisir !

Où acheter du vin en Afrique du Sud ?

 

 

– Directement à la propriété : vous pourrez tout d’abord goûter le vin, et les prix y sont souvent moins élevés puisque « directs producteurs ». Ce sera également l’occasion d’en savoir plus sur le processus de fabrication, de discuter avec le vigneron et d’avoir des conseils de dégustation.

– Chez des cavistes : selon l’établissement, vous pourrez découvrir une multitude de vins que vous ne pourriez pas forcément trouver ailleurs. Attention, les magasins spécialisés se trouvent surtout dans les grandes villes !

– Au supermarché : les supermarchés disposent de rayons vin, mais souvent moins élaborés que ceux que l’on peut trouver en Europe. Les gammes de prix varient fortement, du moins cher au aux prix les prix extravagants, et ce sont souvent les domaines les plus populaires – les vins qui sortent des sentiers battus ne sont pas forcément référencés dans ces enseignes.

– Au Liquor Store : ce sont des magasins appartenant souvent aux chaînes de supermarchés où l’on vend uniquement de l’alcool. L’offre de vin peut y être plus variée qu’au supermarché.

Le prix d’une bouteille de vin en Afrique du Sud est bien moindre qu’en France. Vous pouvez trouver de très bons vins pour R70 (environ 5€). Certains vins peuvent être beaucoup plus chers mais à titre d’exemple, le Chenin Blanc 2013 de Kleine Zalze (élu Meilleur Vin du Monde en 2015) est vendu R150, soit plus ou moins 11€ !

En raison de problèmes liés à la consommation excessive d’alcool, chaque municipalité ou districts est libre de fixer des horaires autorisant la vente d’alcool. Selon la province, la ville ou le quartier où vous vous trouvez, les horaires peuvent dont fortement varier. Il est bon de les vérifier à l’entrée des magasins.

Lire une étiquette

 

Certes, les étiquettes peuvent être semblables à celles que l’on a l’habitude de voir sur les bouteilles de vin françaises. En vous promenant dans les rayons des supermarchés, ou « liquor store », vous remarquerez cependant l’élégance et l’originalité de certaines étiquettes qui font des bouteilles de vin de réels objets de design. Vous trouverez ici quelques généralités de vocabulaire pour mieux comprendre le vin sud-africain.

«Estate»

C’est une mention réservée aux domaines qui mettent uniquement en bouteille leur propre production. Les raisins doivent provenir d’une zone spécifique réservée à l’élaboration de ce vin.

« Bordeaux blend »

Un vin portant cette mention signifie qu’il est composé d’au moins 3 cépages typiquement bordelais, à savoir le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Petit Verdot, le Malbec et le Cabernet Franc.

« Rhône blend » 

Idem que pour le bordeaux blend mais moins répandu. Les variétés typiques sont le Grenache, le Shiraz et le Mourvèdre et le Cinsaut.

« Méthode Cap Classique » 

Ou MCC en abrégé. C’est l’élaboration de vin selon la méthode champenoise. Ne pouvant être appelé Champagne parce qu’il s’agit d’une AOC, les sud-africains ont créé leur propre dénomination.

« W.O »

C’est l’abréviation de Wine of Origin. Un vin qui porte la mention « W.O Swartland » signifie que 100% du raisin provient du district du Swartland. S’il est indiqué « W.O Western Cape », cela signifie que le vin provient de l’aire géographique du Cap-Occidental – ce qui sous-entend que le vin a pu être fabriqué à partir de raisins provenant de différentes exploitations situées dans cette zone.

Glossaire

 

Dans les Cape Winelands, les langues les plus souvent utilisées sont l’anglais et l’afrikaans. Je vous propose ci-dessous un petit glossaire du vocabulaire viticole que vous pourrez rencontrer au cours de votre voyage.

(Les termes anglais sont souvent utilisés en afrikaans).